Les plats signatures de Cyrille ZEN

Ses plats, le chef Cyrille Zen, les signe à la pointe du couteau…

« D’un Z qui veut dire Zen »

MEPZEN-page-72MEPZEN1-49-39MEPZEN50-page-67

Chou farci à la joue de bœuf confite et vin d’Auvergne

Le « plus » de la recette : la moutarde pourpre de Charroux qui donne de la vitalité à cette entrée.
Pour la petite histoire : la recette est née d’un souvenir d’enfance. À l’époque où la grand-mère et la mère de Cyrille Zen préparaient un succulent bœuf bourguignon avec de la joue de bœuf tendre. La viande cuisait alors pendant des heures dans un vieux poêle à bois, ce qui lui conférait un goût inoubliable. À travers cette recette, le chef fait également un clin d’œil à l’Auvergne puisque le chou farci est une spécialité de la région.

Caille marinée au yaourt bio La Tourette, miel d’Auvergne et épices d’Orient

Le « plus » de la recette : l’extraordinaire combinaison d’épices. On y retrouve des effluves de curry, de massalé mais aussi des accents de fenugrec.
Pour la petite histoire : ce plat est né d’un voyage à Bali, en Indonésie.  Il est un véritable miroir de la cuisine de Cyrille Zen, qui affectionne particulièrement les saveurs sucrées-salées.

Rocher coulant au chocolat Manjari premier cru de Madagascar et framboises

Le « plus » de la recette : son cœur coulant à la framboise est un régal pour les pupilles et les papilles. On aime aussi l’alliance de la framboise avec un chocolat noir d’exception.
Pour la petite histoire : ce dessert est l’une des créations qui a donné le plus de fil à retordre à Cyrille Zen ! Mais le chef a su faire preuve de ténacité pour peaufiner sa technique du cœur coulant, pour le plus grand plaisir des gourmands.

Les plats signatures de Cyrille ZEN

Ses plats, le chef Cyrille Zen, les signe à la pointe du couteau…

« D’un Z qui veut dire Zen »

MEPZEN-page-72MEPZEN1-49-39MEPZEN50-page-67

Chou farci à la joue de bœuf confite et vin d’Auvergne

Le « plus » de la recette : la moutarde pourpre de Charroux qui donne de la vitalité à cette entrée.
Pour la petite histoire : la recette est née d’un souvenir d’enfance. À l’époque où la grand-mère et la mère de Cyrille Zen préparaient un succulent bœuf bourguignon avec de la joue de bœuf tendre. La viande cuisait alors pendant des heures dans un vieux poêle à bois, ce qui lui conférait un goût inoubliable. À travers cette recette, le chef fait également un clin d’œil à l’Auvergne puisque le chou farci est une spécialité de la région.

Caille marinée au yaourt bio La Tourette, miel d’Auvergne et épices d’Orient

Le « plus » de la recette : l’extraordinaire combinaison d’épices. On y retrouve des effluves de curry, de massalé mais aussi des accents de fenugrec.
Pour la petite histoire : ce plat est né d’un voyage à Bali, en Indonésie.  Il est un véritable miroir de la cuisine de Cyrille Zen, qui affectionne particulièrement les saveurs sucrées-salées.

Rocher coulant au chocolat Manjari premier cru de Madagascar et framboises

Le « plus » de la recette : son cœur coulant à la framboise est un régal pour les pupilles et les papilles. On aime aussi l’alliance de la framboise avec un chocolat noir d’exception.
Pour la petite histoire : ce dessert est l’une des créations qui a donné le plus de fil à retordre à Cyrille Zen ! Mais le chef a su faire preuve de ténacité pour peaufiner sa technique du cœur coulant, pour le plus grand plaisir des gourmands.