CYRILLE ZEN

LE CHEF

C’est au cœur du Puy-de-Dôme, dans la commune de Parent (63), que Cyrille apprend à choisir et à respecter les produits. En cuisine, il se voit confier par sa mère les secrets de la préparation d’un coq au vin ou d’un civet de lapin auxquels il apporte déjà sa touche personnelle et fait des essais de recette. z

À l’âge de 14 ans, il intègre l’excellente école hôtelière de Saint-Chély-d’Apcher, en Lozère. Après un premier stage dans un restaurant touristique du Mont-Dore, c’est dans les cuisines de la Bergerie de Sarpoil qu’il effectuera son second stage avant d’obtenir brillamment son CAP en 1995.

En 2000, à tout juste 21 ans, Cyrille devient le plus jeune chef Auvergnat en achetant son premier restaurant à Parent. Et le succès ne se fait pas attendre. En 2005, Cyrille rencontre sa femme, Audrey. Alors sommelière chez Michel Bras, elle rejoindra l’aventure au côté de Cyrille l’année d’après. Ensemble, la créativité et les envies de Cyrille éclatent.

C’est ainsi qu’à l’été 2006, qu’il reprend les rênes de la Bergerie de Sarpoil. Son restaurant de Parent vendu, il continue son petit bonhomme de chemin jusqu’à connaître la reconnaissance de ses paires. En 2009, le chef gagne son ticket d’entrée dans le cercle fermé des Toques d’Auvergne. Et s’il arbore fièrement ce nouveau titre, en 2011, son palmarès s’étoffe d’une étoile au désormais célèbre Guide rouge Michelin.

En 2012, il est retenu pour intégrer les cuisines de l’émission Top Chef, sur M6. La participation d’un chef étoilé est une première pour le programme. Les téléspectateurs découvrent alors un chef auvergnat confronté à d’autres cuisiniers professionnels tous aussi talentueux. Son amour pour la cuisine et son savoir-faire propulsera Cyrille jusqu’en finale, où il décrochera la seconde place.

En 2014, sa passion le conduit à Montpeyroux (63). C’est donc dans un des plus beau village de France que Cyrille Zen propose aux habitants une cuisine bistronomique avec l’ouverture d’un second établissement : « Le Bistrot Zen ».

C ZEN